L’automne pour préparer ses défenses immunitaires

Vitamines, Minéraux, Fruits et Légumes de saison

La fin d’année est une période complexe. L’ensoleillement est diminué, le froid s’installe, nos horloges biologiques se modifient pour se caler sur ces nouvelles énergies. Nous devons, par conséquent, apporter à notre corps toutes les douceurs qu’il mérite pour passer aisément cette saison et s’installer dans l’hiver avec sérénité.

Règle N°1vitamine, minéraux, fruits et légumes de saison

On pense Vitamines !

Vitamine D, indispensable pour fixer le calcium et le phosphate dans nos os. On la trouve en complément alimentaire bien sûr, mais aussi dans l’huile de foie de morue, le saumon, les sardines, les œufs…

Vitamine C, qui stimule les défenses immunitaires et favorise l’absorption du fer. On la trouve en complément alimentaire mais aussi dans les herbes aromatiques fraîches, les poivrons, notamment le rouge, les agrumes (bio de préférence), les choux…

Vitamine E, qui est un antioxydant essentiel à nos cellules. Elle est indispensable à notre cœur et notre système immunitaire car elle ralentit le vieillissement. On la trouve dans les oléagineuses comme les huiles de tournesol, colza, soja, olive, en sachant que l’on privilégiera les huiles de première pression à froid. On la trouve aussi dans les fruits secs et les céréales complètes.

Vitamines du groupe B, elles améliorent les fonctions immunitaires et nerveuses et aident à combattre le stress. On les trouve surtout dans les légumes verts, la viande, le lait et les œufs.

Règles N°2vitamine, minéraux, fruits et légumes de saison

On pense Minéraux !

Le magnésium qui est un minéral essentiel. Important pour la concentration, la relaxation, la détente. C’est un antistress de choix. Il est aussi utile dans le bon fonctionnement de nos muscles et de nos cellules nerveuses. On le trouve dans les noix, des céréales intégrales, des légumineuses, les légumes feuillus de couleur vert foncé et le chocolat noir.

Le calcium qui joue un rôle important pour nos cellules, nos nerfs, notre squelette et nos vaisseaux sanguins. On le trouve dans les produits laitiers mais attention à la consommation excessive de produits laitiers issue de la vache, et le trouve aussi les amandes.

Le fer, indispensable à la bonne oxygénation du sang et des muscles. On le trouve dans les viandes rouges, les poissons, les fruits de mer et les abats (notamment le boudin noir et le foie). Mais aussi dans certaines herbes aromatiques comme le basilic, le persil et dans les légumineuses. Manger tous les jours ces aliments en quantités suffisantes pour éviter les carences. Bien sûr on augmente la quantité de fer durant les règles, l’allaitement, la grossesse. On associe le fer avec l’absorption de vitamine C pour une meilleure assimilation.

Le potassium, indispensable à notre corps. C’est celui qui régule tous nos muscles, le cœur y compris. Il participe au bon fonctionnement des reins. On le trouve dans les fruits et légumes notamment ceux qui contiennent de l’amidon comme la banane, les haricots blancs, rouges … et les pommes de terre. Il intervient dans l’équilibre acido-basique.

Le zinc qui est un antixoydant de choix. Il stimule les défenses immunitaires, aide à la cicatrisation, prévient le vieillissement, stimule les fonctions sexuelles, intervient dans l’équilibre acido-basique de l’organisme. Le zinc est important dans la cicatrisation de la peau et l’on comprend très bien qu’il doit intervenir en quantité plus importante en cas de psoriasis.

Règle N°3vitamine, minéraux, fruits et légumes de saison

On pense fruits et légumes de saison !

Cuits, crus, en accompagnements de plats de résistances, râpés dans des entrées, gratinés avec des légumes. Les pommes, poires, châtaignes, courges, patate douce… Tout est bon en cette période où l’on cherche à optimiser nos fonctions et trouver de l’énergie pour combattre le manque de soleil. On abuse de soupes de légumes dans laquelle on laissera des morceaux. On utilise les choux sous toutes leurs formes, farcis, en soupes, gratinés, poêlés … On revisite les légumes d’antan, les pâtissons, les panais, les topinambour… Bien sûr n’oublie pas les champignons, qui non seulement donnent du goût dans plats et sauces mais peuvent aussi être un parfait accompagnement très peu calorique. On mange avec du goût et surtout avec de la couleur. On ajoute des aromates et des herbes aromatiques sans oublier les épices. N’oubliez pas qu’il faut mâcher et prendre le temps de manger. Vingt minutes minimum sont essentielles pour que le cerveau envoi un message de satiété au corps !